0

La layette

La layette

La manière et le moment d’acheter le trousseau sont révélateurs d’une personnalité. Certains achètent tout avant, d’autres attendent la naissance par superstition ; certains choisissent la tradition du bleu ou du rose, d’autres préfèrent des couleurs plus vives. Mais quels que soient les choix, ces achats sont affectifs, on voit le bébé, on l’imagine, on est attendri. Bras dessus, bras dessous, le jeune couple qui choisit la layette le fait à deux, comme on accomplit un acte important. Mais avant d’entrer dans un magasin, il faut penser – sous peine de trop acheter – aux besoins de l’enfant.

AU DÉBUT, VOTRE ENFANT VA GRANDIR ET GROSSIR TRÈS VITE

Le poids et la taille d’un enfant changent si vite que l’on divise les six premiers mois en trois tailles 1 mois, 3 mois et 6 mois. Voyez page suivante le tableau sur la « layette de base » qui propose des vêtements pour ces trois tailles.

Pour faire vos achats, tenez donc bien compte de la croissance d’un bébé, et n’achetez pas trop à l’avance pour ne pas risquer de vous retrouver avec des vêtements devenus vite trop petits. Certaines marques proposent une taille « naissance ». Cette taille peut être bien adaptée à certains bébés, par exemple à des jumeaux qui sont souvent de petit poids. Mais cette taille « naissance » risque de ne pas servir longtemps à un bébé de poids moyen. Pour lui, il vaut mieux prévoir la taille « 1 mois ». Quant aux bébés prématurés, on trouve dans les magasins de puériculture, toute une layette adaptée à leur poids et à leur taille.

Par ailleurs, avant de faire vos achats, sachez que la manière d’indiquer les tailles n’est pas la même dans toutes les marques et pour tous les vêtements. Mais le plus souvent, les âges sont indiqués ainsi que la taille en centimètre. En plus, vous vous familiariserez vite avec les différentes marques celles qui taillent plutôt petit, celles qui taillent un peu grand.

Lire la suite