Staphylococcie cutanée

Staphylococcie cutanée

Parmi les infections cutanées que peut présenter bébé, il en est une qui se traduit par des pustuleuses, localisées au siège, les cuisses, souvent le cou, le haut du thorax. Elles sont minuscules, grosses comme une tête d’épingle, remplies d’une sérosité purulente dans laquelle l’examen microscopique met en évidence un staphylocoque. Ce germe entraîne parfois des vraies bulles, c’est-à-dire des lésions plus importantes, comme un pois ou une cerise, qui crèvent très rapidement en laissant écouler leur sérosité. Il s’agit alors du « pemphigus staphylococcique ».

Cette staphylococcie cutanée superficielle, ne s’accompagnant jamais de furoncles ni de complications générales, est causée par la présence de ce germe très pathogène sur une peau très fragile, dans un organisme se défendant mal contre une telle infection.

Ces pustuleuses sont très récidivantes mais de stricts soins d’hygiène, la découverte et le traitement d’un contaminateur éventuel dans la famille (toute infection staphylococcique -furoncles, lésions cutanées ou des fosses nasales, lésions des mamelons de la maman – doit être traitée avec beaucoup d’énergie lorsqu’il y a un bébé), l’utilisation des antibiotiques très actifs dont on dispose à l’heure actuelle en cas de lésions importantes et étendues doivent en venir à bout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s