Problèmes de fesses des nourrissons

Une partie de la peau du bébé est soumise à rude épreuve : la peau sous les couches ! Et cette épreuve est parfois trop difficile, alors bébé a lés fesses rouges, et la situation peut devenir franchement ennuyeuse.

Featured image

Le microclimat sous les couches

Les nourrissons sont incontinents. Dans certaines cultures, on s’en accommode très bien, mais dans la nôtre, on se doit de mettre des couches aux bébés. Les couches Pampers maintiennent donc urines et selles contre la peau. Mais, urines et selles sont irritants, par l’humidité, par l’acidité ou l’alcalinité, par des enzymes qu’elles contiennent, par des microbes ou des champignons microscopiques qui se trouvent naturellement

dans les selles. Et si les couches sont bien imperméables, cela crée un microclimat vraiment pathogène, auquel la peau ne peut pas résister longtemps.

Prévention et traitement des problèmes de fesses du bébé

Première situation :

bébé a de belles fesses, comment faire pour qu’elles le restent ?

  • Le plus important est d’éviter les contacts entre les urines, les selles et la peau. Donc,

il faut changer 136136 des qu’il est mouille.

  • Å chaque change, on nettoie doucement les fesses à la main et à l’eau tiède, avec un pain surgras ou un lait de toilette, on rince, on sèche avec un linge propre doux.
  • On peut aussi appliquer sur le siège une crème protectrice. Il en existe de nombreuses marques (pommades, pâtes à l’eau, pâtes à l’oxyde de zinc…). Ce sont des préparations épaisses et neutres, qui sont intéressantes par leur effet isolant, en formant une sorte de film sur la peau.

Deuxième situation :

bébé a les fesses rouges, comment faire pour le guérir ?

  • II faut intensifier la fréquence des changes, car il y a certainement eu une petite défaillance de ce côté.
  • Å la place de la crème protectrice, les médecins conseillent d’utiliser pendant quelques jours une préparation à visée anti-infectieuse, efficace à la fois contre les champignons et les bactéries.
  • Il est rare que les changes eux-mêmes soient en cause, et on peut en général continuer à les utiliser. Parfois, l’addition d’une couche de coton à l’intérieur du change est nécessaire.
  • Dans les cas vraiment rebelles, on doit d’efforcer de laisser l’enfant « les fesses à l’air », au moins quelques heures par jour,par exemple après une selle.

Les changes complets actuels, en cellulose, avec du matériel absorbant, ont bien amélioré la situation, à condition de n’être pas trop imperméables (inutile de serrer les élastiques), et surtout d’être changés fréquemment.

-Les fesses rouges

Il arrive donc encore assez fréquemment que bébé ait les fesses rouges. En général, c’est une simple conséquence de l’irritation par les urines et les selles. Parce qu’il y a eu un peu d’inattention dans la fréquence des changes, ou à la suite d’une diarrhée. Cette dermite d’irritation (érythème fessier) se manifeste par des rougeurs qui épargnent le fond des plis et se trouvent sur les convexités du siège, là où la peau est en contact avec les couches.

Il existe aussi d’autres variétés de dermites du siège. Elles peuvent d’ailleurs s’associer à l’érythème d’irritation.

Dans les infections des plis, les rougeurs débutent dans le fond des plis, souvent autour de l’anus. Il peut s’agir de champignons (Candida albicans, normalement présent dans les selles mais qui peut infecter la peau) ou plus rarement de bactéries.

La dermite séborrhéique infantile est une affection bénigne, appellée aussi maladie de Leiner-Moussous. Sur les fesses, elle se manifeste par des rougeurs nettes et brillantes, avec parfois des squames. Mais, il existe aussi, ce qui est très caractéristique, des rougeurs et des squames dans les plis du cou, sous les bras, et aussi sur le cuir chevelu et le front, comme des croûtes de lait particulièrement exubérantes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s